Élections municipales 2013

Historique du projet

Lancé pour la première fois dans le cadre des élections municipales en 2009, le programme de mentorat en est à sa deuxième édition en 2013. En 2009, plus d'une quinzaine de candidates potentielles ainsi qu'une douzaine de mentores ont participé au programme de mentorat.

Grand rassemblement des candidates aux élections municipales du 13 octobre 2009

Ce que nous offrons

 

Nous offrons un programme de mentorat en politique municipale auprès des femmes. Il s'agit essentiellement d'un programme visant à l'établissement d'une relation d'aide entre deux femmes: l'une ayant oeuvré ou oeuvrant actuellement en tant qu'élue au sein d'un conseil municipal et la seconde étant une femme songeant à se porter candidate lors des prochaines élections municipales. Après avoir participé à l'une de nos activités à laquelle elles se verront remettre un coffre d'outil spécifiquement dédié aux futures candidates, les femmes qui le désirent pourront être jumelée avec une élue ou une ancienne élue de la région. 

Nous avons mis sur pied deux coffres d'outils dédiés à nos mentores et à nos mentorées dans le but d'accompagner les femmes dans leur démarche.

Nous offrons également différentes activités dans le cadre du programme de mentorat en politique municipale. Cliquez sur chacune des activités pour connaître les détails ainsi que les dates où auront lieu les différentes activités. 

- Activités de mentorat

- Déjeuners "Femmes en politique"

- 7 juin 2013 : Journée d'ateliers de formation : Communication et organisation

- Grand rassemblement des élues et des candidates - Élections 2013 - 20 septembre 2013

 

Revue de presse 

8 mars 2013 - Radio-Canada (glisser votre curseur vers 30:52)

 

Pourquoi un tel programme?

La parité est toujours un objectif non atteint. La représentation inégale des femmes est un enjeu présent à toutes les échelles politiques, mais c’est au niveau municipal que la distorsion est la plus visible, que ce soit en termes de candidatures ou d’élues. Notre région se classe au 15e rang en ce qui concerne le nombre de femmes élues en tant que conseillères municipales et au 7e rang en ce qui concerne le nombre de femmes élues en tant que mairesses.

Pour Récif 02, la parité au sein des instances locales et régionales, ainsi qu’au sein des gouvernements locaux et nationaux, est beaucoup plus qu’une question de démocratie. C’est une nécessité incontournable pour un développement équilibré, harmonieux et égalitaire de notre société. La nécessité de travailler pour favoriser l’engagement des femmes en politique municipale est donc un facteur clé pour l’atteinte de l’égalité entre hommes et les femmes. C’est en effet en participant, au même titre que les hommes, au contrôle des leviers du développement social, économique et politique que les femmes pourront réellement agir sur les grandes orientations de leur localité et de leur pays.  

Pourquoi une activité non-mixte?

La philosophie derrière les activités du programme de mentorat n’est pas que les femmes ont besoin de formation pour se présenter en politique municipale. Au contraire. Nous sommes convaincues que chacune est la maître-d’œuvre de son développement et Récif 02 souhaite plutôt mettre en place une équipe qui se veut les complices de votre cheminement.

Cette activité se veut donc une occasion pour vous regrouper entre femmes dans un cercle où se côtoient forcément différentes tendances partisanes et des perceptions parfois divergentes de la chose publique. Cependant, vous avez toutes la même chose en commun : vous êtes des femmes intéressées par le milieu municipal.

La non-mixité de cette activité est volontaire. Nous souhaitons que vous vous sentiez libre de dire et de penser à voix haute tout au long de la journée. Pour cela, il nous apparaissait primordial que cette activité se fasse sans homme, pas parce que nous ne les aimons pas, mais parce qu’ils ne vivent pas nécessairement les mêmes réalités ou les mêmes besoins. Nous sommes aussi persuadées que la dynamique de groupe aurait été changée et n’aurait sans doute pas les mêmes résultats lorsque vous échangerez. 

Le palier de pouvoir le plus près des gens

En observant le nombre de femmes élues dans la région aux trois principaux paliers de pouvoir (c’est-à-dire canadien, québécois et municipal), on pourrait se demander pourquoi s’attarder à ce dernier alors qu’il n’y a aucune femme élue comme députée actuellement. La raison est que ces derniers sont en quelques régit par les partis politiques et que nous ne pouvons pas vraiment nous immiscer dans les logiques partisanes de chacun des partis. Nous les interpellons néanmoins pour qu’ils laissent la possibilité à une femme de se présenter dans leur équipe régionale respective.

Le milieu municipal cependant, qui n’a pas vraiment, du moins dans la région, de véritables partis politiques municipaux, est plus accessible. La décision de briguer un poste est plus personnelle et n’est pas conditionnelle à l’appui du parti en place. Il s’agit également du palier de pouvoir le plus près des gens.

«Le citoyen est, d’abord et avant tout, un être solitaire qui vit dans une cellule familiale, qui habite un appartement, une maison, dans une rue, dans un quartier, dans une ville et c’est de là que s’organise la signification concrète de son existence.

L’animation des collectivités locales s’articule autour des besoins premiers de l’individu : sa sécurité, sa tranquillité, sa qualité de vie. La municipalité est aussi pour lui un centre de services : les activités culturelles ou sportives, l’enlèvement des ordures ménagères, l’éclairage des rues, l’entretien des routes, l’éducation des enfants. Elle lui offre des activités récréatives, de nature sportive ou culturelle. Et surtout lui propose un cadre de vie».

Bernard Dagenais, « Les enjeux de la communication en milieu municipal »,Communication et organisation [En ligne], 6 | 1994, mis en ligne le 26 mars 2012, consulté le 23 novembre 2012. URL : http://communicationorganisation.revues.org/1727

Participation

 Les femmes intéressées à agir en tant que mentore sont invitées à communiquer avec nous au 418 480-2828 ou au 1-855-RECIF02. Plus tôt vous serez en relation mentorale, mieux vous serez préparée!

 

 

Et suivez-nous sur Facebook pour connaître les dernières nouvelles !